Aide
Français

Ce programme-cadre est destiné aux écoles de langue française; il remplace Le curriculum de l’Ontario, de la 1re à la 8e année – Éducation physique et santé, version provisoire, republié en 2018. Tout le programme d’éducation physique et santé de la 1re à la 8e année se fonde maintenant sur les attentes et les contenus d’apprentissage énoncés dans cette édition révisée du programme-cadre.

elementaire

Éducation physique et santé (2019)

null
null

Évaluation et communication du rendement de l’élève

Les considérations de base

Le document Faire croître le succès : Évaluation et communication du rendement des élèves fréquentant les écoles de l’Ontario. Première édition, 1ʳᵉ – 12ᵉ année (2010) établit la politique d’évaluation et de communication du rendement du ministère de l’Éducation. Cette politique a pour but de maintenir des normes élevées et d’améliorer l’apprentissage des élèves, ce qui profitera aux élèves, aux parents et aux enseignantes et enseignants des écoles élémentaires et secondaires de toute la province. La réussite de la mise en œuvre de cette politique dépendra du jugement professionnel des membres du personnel scolaire à tous les niveaux, de même que de leur habileté à travailler ensemble et à instaurer un climat de confiance auprès des parents et des élèves.

Les principaux aspects de la politique d’évaluation et de communication du rendement des élèves se trouvent sous l’onglet Évaluation. L’élément clé est la grille d’évaluation du rendement qui se trouve ci-dessous.

La grille d’évaluation du rendement en éducation physique et santé, de la 1re à la 8e année

La grille d’évaluation du rendement en éducation physique et santé comprend quatre compétences et quatre niveaux de rendement. Des renseignements supplémentaires concernant la grille d’évaluation du rendement sont offerts à la rubrique Raison d’être de la grille d’évaluation du rendement sous l’onglet Évaluation. 

Connaissance et compréhension La construction du savoir propre à la discipline, soit la connaissance des éléments à l’étude et la compréhension de leur signification et de leur portée.
Compétences Niveau 1  Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4
  L’élève :
Connaissance des éléments à l’étude (p. ex., faits, terminologie, définitions, habiletés, concepts, stratégies, pratiques sécuritaires, procédures). démontre une connaissance limitée des éléments à l’étude. démontre une
connaissance partielle des éléments à l’étude.
démontre une 
bonne connaissance des éléments à l’étude.
démontre une 
connaissance 
approfondie 
des éléments à 
l’étude.
Compréhension des éléments à l’étude (p. ex., relations entre les concepts, procédures, techniques, idées, opinions, processus). démontre une compréhension limitée des éléments à l’étude. démontre une compréhension partielle des éléments à l’étude. démontre une bonne compréhension des éléments à l’étude. démontre une compréhension
approfondie des éléments à l’étude.
Habiletés de la pensée – L’utilisation d’un ensemble d’habiletés liées aux processus de la pensée critique et de la pensée créative.
Compétences Niveau 1  Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4
  L’élève :
Utilisation des habiletés de planification (p. ex., formulation de questions, identification du problème, recherche de l’information, inférence, prédiction, choix de stratégies). utilise les habiletés de planification avec une efficacité
limitée.
utilise les habiletés de planification avec une certaine
efficacité.
utilise les habiletés de planification avec efficacité. utilise les habiletés de planification
avec beaucoup
d’efficacité.
Utilisation des habiletés de traitement de l’information (p. ex., analyse, évaluation, interprétation, édition, révision, conclusion, application des pratiques sécuritaires, détection des préjugés, synthèse). utilise les habiletés de traitement de l’information avec une efficacité limitée. utilise les habiletés de traitement de l’information avec une certaine efficacité. utilise les habiletés de traitement de l’information avec efficacité. utilise les habiletés de traitement de
l’information avec
beaucoup d’efficacité.
Utilisation des processus de la pensée critique et de la pensée créative (p. ex., exploration, établissement des buts, résolution de problèmes, analyse des habiletés motrices et des stratégies, littératie critique, métacognition, évaluation). utilise les
processus de la
pensée critique et de la pensée créative avec une efficacité limitée.
utilise les processus de la pensée critique et de la pensée créative avec une certaine efficacité. utilise les processus de la pensée critique et de la pensée créative avec efficacité. utilise les processus de la pensée critique et de la pensée créative avec beaucoup d’efficacité.
Communication – La transmission des idées et de l’information selon différentes formes et divers moyens.
Compétences Niveau 1  Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4
  L’élève :
Expression et organisation des idées et de l’information (p. ex., expression précise, organisation logique). exprime et organise les idées et l’information avec une efficacité limitée. exprime et organise les idées et l’information avec une certaine efficacité. exprime et organise les idées et l’information
avec efficacité.
exprime et organise les idées et l’information
avec beaucoup
d’efficacité.
Communication des idées et de l’information, de façon orale, écrite ou selon un autre mode d’expression (p. ex., oral : présentation orale, jeu de rôles, entrevue, conférence; autre mode d’expression : chorégraphie, mouvement, démonstration, signal, langage corporel, présentation multimédia, affiche, collage; écrit : plan de vie saine et active, dépliant, journal, rapport, page Web) à des fins précises (p. ex., information, sensibilisation, loisir, encouragement, partage de l’information) et pour des auditoires spécifiques (p. ex., soi-même, pair, coéquipier, adulte, grand public). communique les idées et l’information à des fins précises et pour des auditoires spécifiques avec une efficacité limitée. communique les idées et l’information à des fins précises et pour des auditoires spécifiques avec une certaine efficacité. communique les idées et l’information à des fins précises et pour des auditoires spécifiques avec efficacité. communique les idées et l’information à des fins précises et pour des auditoires spécifiques avec beaucoup d’efficacité.
Utilisation des conventions et de la terminologie à l’étude (p. ex., habiletés motrices, concepts et phases du mouvement, terminologie pour la santé, pratiques et procédures sécuritaires, franc-jeu, principes d’entraînement et de condition physique). utilise les conventions et la terminologie à l’étude avec une efficacité limitée. utilise les conventions et la terminologie à l’étude avec une certaine efficacité. utilise les conventions et la terminologie à l’étude avec efficacité. utilise les conventions et la terminologie à l’étude avec
beaucoup d’efficacité.
Mise en application – L’application des éléments à l’étude et des habiletés dans des contextes familiers, leur transfert à de nouveaux contextes ainsi que l’établissement de liens.
Compétences Niveau 1  Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4
  L’élève :
Application des connaissances et des habiletés (p. ex., habiletés motrices, concepts et stratégies, y compris le travail en équipe, le franc-jeu, le savoir-vivre et le leadership; phases du mouvement, principes de l’entraînement, concepts de santé, pratiques et procédures sécuritaires, habiletés socioémotionnelles) dans des contextes familiers (p. ex., participation dans des activités sportives y compris les danses, les jeux, l’exploration des mouvements, la condition physique; discussions en Vie saine). applique les connaissances et les habiletés dans des
contextes familiers avec une efficacité
limitée.
applique les connaissances et les habiletés dans des
contextes familiers avec une certaine efficacité.
applique les
connaissances et les habiletés dans des contextes familiers avec efficacité.
applique les
connaissances et les habiletés dans des contextes familiers avec
beaucoup
d’efficacité.
Transfert des connaissances
et des habiletés à de nouveaux contextes (p. ex., transfert des habiletés
apprises en classe à des activités récréatives; transfert des habiletés motrices et des stratégies à une nouvelle activité; élaboration des plans personnels pour une alimentation saine, un mode de vie sain, une bonne condition physique et santé mentale).
transfère les connaissances et les habiletés à de nouveaux contextes avec une efficacité
limitée.
transfère les connaissances et les habiletés à de nouveaux contextes avec une certaine efficacité. transfère les connaissances et les habiletés à de nouveaux contextes avec efficacité. transfère les
connaissances et les habiletés à de nouveaux contextes avec beaucoup
d’efficacité.
Établissement de liens (p. ex., entre la santé et l’éducation physique; entre la santé et son expérience de vie; entre les activités pratiquées à l’école et dans la communauté). établit des liens avec une efficacité limitée. établit des liens avec une certaine efficacité. établit des liens avec efficacité. établit des liens avec beaucoup d’efficacité.

Les critères et les descripteurs

Pour aider davantage les enseignantes et enseignants dans leur travail d’évaluation de l’apprentissage de l’élève, la grille d’évaluation du rendement comprend des critères et des descripteurs.

Dans la grille d’évaluation du rendement, une série de critères viennent préciser davantage chaque compétence et définissent les dimensions du rendement de l’élève qui sont évaluées. Dans le programme-cadre d’éducation physique et santé, les critères pour chaque compétence sont :

Connaissance et compréhension

  • Connaissance des éléments à l’étude (p. ex., faits, terminologie, définitions, habiletés, concepts, stratégies, pratiques sécuritaires, procédures)
  • Compréhension des éléments à l’étude (p. ex., relations entre les concepts, procédures, techniques, idées, opinions, processus)

Habiletés de la pensée

  • Utilisation des habiletés de planification (p. ex., formulation de questions, identification du problème, recherche de l’information, inférence, prédiction, choix de stratégies)
  • Utilisation des habiletés de traitement de l’information (p. ex., analyse, évaluation, interprétation, édition, révision, conclusion, application des pratiques sécuritaires, détection des préjugés, synthèse)
  • Utilisation des processus de la pensée critique et de la pensée créative (p. ex., exploration, établissement des buts, résolution de problèmes, analyse des habiletés motrices et des stratégies, littératie critique, métacognition, évaluation)

Communication

  • Expression et organisation des idées et de l’information (p. ex., expression précise, organisation logique)
  • Communication des idées et de l’information, de façon orale, écrite ou selon un autre mode d’expression (p. ex., oral : présentation orale, jeu de rôles, entrevue, conférence; écrit : plan de vie saine et active, dépliant, journal, rapport, page Web; autre mode d’expression : chorégraphie, mouvement, démonstration, signal, langage corporel, présentation multimédia, affiche, collage) à des fins précises (p. ex., information, sensibilisation, loisir, encouragement, partage de l’information) et pour des auditoires spécifiques (p. ex., soi-même, pair, coéquipier, adulte, grand public)
  • Utilisation des conventions et de la terminologie à l’étude (p. ex., habiletés motrices, concepts et phases du mouvement, terminologie liée à la santé, pratiques et procédures sécuritaires, franc-jeu, principes d’entraînement et de condition physique)

Mise en application

  • Application des connaissances et des habiletés (p. ex., habiletés motrices, concepts et stratégies, y compris le travail en équipe, le franc-jeu, le savoir-vivre et le leadership; phases du mouvement, principes de l’entraînement, concepts de santé, pratiques et procédures sécuritaires, habiletés socioémotionnelles) dans des contextes familiers (p. ex., participation à des activités sportives y compris les danses, les jeux, l’exploration des mouvements, la condition physique; discussions se rapportant au domaine Vie saine)
  • Transfert des connaissances et des habiletés à de nouveaux contextes (p. ex., transfert des habiletés apprises en classe à des activités récréatives; transfert des habiletés motrices et des stratégies à une nouvelle activité; élaboration des plans personnels pour une alimentation saine, un mode de vie sain, une bonne condition physique et santé mentale)
  • Établissement de liens (p. ex., entre la santé et l’éducation physique; entre la santé et son expérience de vie; entre les activités pratiquées à l’école et dans la communauté)

Les descripteurs permettent à l’enseignante ou l’enseignant de poser un jugement professionnel sur la qualité du rendement de l’élève et de lui donner une rétroaction descriptive. Dans la grille d’évaluation du rendement, le type de descripteur utilisé pour tous les critères des trois dernières compétences de la grille est l’efficacité. On définit l’efficacité comme étant la capacité de réaliser entièrement le résultat attendu. L’enseignante ou l’enseignant pourra se servir d’autres types de descripteurs (p. ex., la clarté, l’exactitude, la précision, la logique, la pertinence, la cohérence, la souplesse, la profondeur, l’envergure) en fonction de la compétence et du critère visés.