Aide
Français

Ce programme-cadre est destiné aux écoles de langue française; il remplace Le curriculum de l’Ontario, de la 1re à la 8e année – Éducation physique et santé, version provisoire, republié en 2018. Tout le programme d’éducation physique et santé de la 1re à la 8e année se fonde maintenant sur les attentes et les contenus d’apprentissage énoncés dans cette édition révisée du programme-cadre.

elementaire

Éducation physique et santé (2019)

null
null

Principes fondamentaux en éducation physique et santé

Le programme-cadre d’éducation physique et santé pour les élèves de la 1re à la 12e année est fondé sur les principes suivants.

1. La mise en œuvre des programmes d’éducation physique et santé est plus efficace quand elle a lieu dans le contexte d’une école saine et quand l’apprentissage est appuyé par le personnel enseignant, les parents et la communauté.
Lorsque l’élève peut voir la mise en application des concepts qu’elle ou il apprend en éducation physique et santé dans les politiques d’une école saine et dans les pratiques saines adoptées par sa famille et sa communauté, elle ou il est à même de constater la validité de ses apprentissages, ce qui l’encourage d’autant plus à bâtir un mode de vie sain et actif de façon permanente.

2. L’activité physique est source d’apprentissage.
L’élève a l’occasion en éducation physique et santé de faire des apprentissages kinesthésiques qui lui font découvrir ce qu’est une vie saine et active par la pratique et l’expérience, c’est-à-dire en participant à des activités physiques. En éducation physique et santé, l’élève découvre la joie du mouvement, apprend à connaître son corps et développe des habiletés physiques et cognitives qui contribueront à sa santé et à son bien-être tout au long de sa vie.

3. L’apprentissage efficace en éducation physique et santé repose sur la sécurité physique et émotionnelle.
L’élève apprend mieux dans un environnement sécuritaire et sécurisant. En éducation physique et santé, l’élève fait l’apprentissage de nouvelles habiletés et les met en pratique dans un milieu physique où le risque est toujours présent. Son apprentissage se déroule sous le regard des autres qui sont témoins de ses explorations et de ses réussites ou de ses erreurs. L’élève discute de divers éléments liés à la santé qui ont un impact sur sa santé et son bien-être. Il est important que le personnel enseignant puisse fournir un milieu sécuritaire (sur le plan physique) et sécurisant (sur le plan émotionnel). Pour y arriver, le personnel enseignant mettra l’accent sur l’importance de la sécurité lors de la pratique d’activités physiques, traitera l’élève en tout temps avec le respect qui lui est dû, fera preuve de sensibilité à l’égard des différences individuelles, suivra toutes les directives émanant du conseil scolaire concernant la sécurité et fournira un milieu d’apprentissage inclusif qui tient compte des points forts, des besoins et des champs d’intérêt de l’élève.

4. L’apprentissage en éducation physique et santé est centré sur l’élève et basé sur les habiletés.
L’apprentissage en éducation physique et santé doit être directement lié aux habiletés et aux besoins individuels. Même si elles en tiennent compte, les attentes du programme-cadre ne dépendent pas de l’âge – chez l’élève, être prêt à apprendre dépend de son développement physique et émotionnel. Dans les domaines d’étude du programme d’éducation physique et santé, l’accent est mis sur le développement d’habiletés nécessaires pour mener une vie saine et active. Ces habiletés reposent sur les connaissances faisant l’objet des contenus d’apprentissage et la compréhension des concepts sous-jacents. Afin de développer ces habiletés au maximum de son potentiel, l’élève doit recevoir un enseignement progressif, de la rétroaction constructive et la possibilité de pratiquer, réfléchir et apprendre par l’expérience dans un environnement sécuritaire.

5. L’apprentissage en éducation physique et santé est équilibré, intégré et concret.
L’apprentissage en éducation physique et santé est équilibré, car il répond aux besoins physiques, cognitifs, émotionnels et sociaux de l’élève. Il est important pour le personnel enseignant de prévoir le temps nécessaire et les ressources adéquates pour tous les aspects du programme et de faire attention à ce qu’aucun aspect particulier ne prédomine. L’apprentissage est intégré, car les liens entre les divers thèmes du programme – habiletés socioémotionnelles, vie active, compétence motrice et vie saine – sont toujours pris en considération. La compréhension de ces liens sert de base à la littératie en matière d’éducation physique, à la littératie en matière de santé, à la santé mentale et au bien-être en général ainsi qu’à l’adoption d’une vie saine et active tout au long de la vie. L’apprentissage en éducation physique et santé est pertinent pour la vie présente et future de l’élève dans un monde complexe, global, riche en technologie et en évolution rapide. Pour pouvoir comprendre, mener et promouvoir une vie saine et active, l’élève doit être en mesure de faire des rapprochements entre son apprentissage et les réalités de sa vie.