Langue des signes québécoise langue seconde (2021)

null

Le programme-cadre de langue des signes québécoise langue seconde du curriculum de l’Ontario est destiné aux écoles secondaires de langue française. À compter de septembre 2021, le cours de langue des signes québécoise langue seconde offert dans les écoles secondaires sera fondé sur les attentes et les contenus d’apprentissage énoncés dans ce programme-cadre.

Raison d’être du programme-cadre au sein du curriculum

Les expériences que vit l’élève dans un cours de langue des signes québécoise peuvent jouer un rôle de premier plan dans son apprentissage. En effet, ce programme-cadre donne à l’élève la possibilité de développer d’importantes compétences en communication, notamment ses capacités d’attention visuelle et d’expression signée, et de création de textes originaux, non seulement en langue des signes québécoise (LSQ), mais également en français. Le programme-cadre de langue des signes québécoise langue seconde est également propice à développer la créativité de l’élève, à l’appuyer dans sa construction identitaire et son exploration du monde qui l’entoure, à améliorer sa capacité à résoudre des problèmes et à s’exprimer avec confiance. L’ensemble de ces compétences lui permettent d’une part d’analyser et d’utiliser de l’information propre à la perspective historique et culturelle de la communauté Sourde et d’autre part de communiquer et d’interagir efficacement en LSQ.

La langue est un élément fondamental de la culture et de l’identité. En étudiant la LSQ associée à une culture spécifique, celle des Sourdes et des Sourds, l’élève apprend à reconnaître la valeur de points de vue divers, à établir des relations avec autrui en faisant preuve d’ouverture d’esprit, de patience et de souplesse, et à respecter l’identité d’autrui et la complexité des relations entre les peuples.

Un cours de langue des signes québécoise langue seconde donne naturellement matière à l’étude de sujets inhérents à la langue et à l’exploration de la culture qui s’y rattache. Parmi ces sujets, citons l’art et la littérature, l’histoire et les habitudes et coutumes, et les enjeux mondiaux. L’apprentissage de la LSQ est ancré dans le contexte historique, social et culturel où s’inscrivent les événements, les phénomènes et les tendances de la communauté Sourde étudiés.

Suivre un cours de langue des signes québécoise langue seconde augmente par ailleurs les possibilités de mobilité professionnelle des élèves, car la connaissance de la LSQ ouvre des perspectives de carrière, comme celles explorées dans le cours Exploration de carrière, 10e année (GLC2O).