Aide
Français

Entrée en matière

Le cours Visions du monde et aspirations des Premières Nations, des Métis et des Inuits au Canada donne à l’élève l’occasion de découvrir les croyances, les valeurs et les formes du savoir autochtones, telles qu’elles sont reflétées par les expériences historiques et contemporaines des Premières Nations, des Métis et des Inuits du Canada. En arrivant à mieux comprendre la façon dont les histoires, les valeurs, les perspectives, les traditions et les aspirations des Autochtones se distinguent de celles de la population canadienne non autochtone, l’élève développe l’habilité d’analyser et de comparer différentes visions du monde. L’élève apprend qu’il est essentiel de comprendre le principe de diversité culturelle et les différences entre les visions du monde pour arriver à l’harmonie culturelle ainsi qu’à des relations respectueuses entre les Premières Nations, les Métis et les Inuits et la population canadienne non autochtone. L’élève réfléchit également à la façon dont sa propre vision a une incidence sur la façon dont elle ou il interprète le monde qui l’entoure, ainsi que sur la manière dont elle ou il interagit avec lui.

Ce cours examine également différents enjeux de première importance qui touchent les Premières Nations, les Métis et les Inuits, ainsi que leurs communautés. En explorant les caractéristiques du colonialisme d’hier et d’aujourd’hui, ainsi que l’incidence des politiques et mesures gouvernementales sur les peuples autochtones, l’élève arrivera à mieux comprendre la nature de la résilience de ceux-ci ainsi que la raison pour laquelle ils luttent pour la décolonisation. Ces connaissances l’aideront à devenir une citoyenne ou un citoyen bien informé, capable de réfléchir de façon critique et qui peut participer à la promotion de la réconciliation au Canada.

Le cours comporte quatre domaines d’étude. Le domaine A, Recherche et communication, est suivi de trois domaines propres à chaque matière, organisés par thème. Bien que le domaine A soit présenté séparément des domaines de B à D, en pratique, l’enseignante ou l’enseignant devra s’assurer que l’élève améliore adéquatement ses aptitudes de recherche et de communication tandis qu’elle ou il s’efforce de satisfaire aux diverses attentes du programme-cadre.

A. Recherche et communication

Le domaine d’étude Recherche et communication comporte quatre étapes :

  • Exploration : comprend l’identification du thème et des concepts clés, ainsi que la formulation des questions se rattachant au thème choisi;
  • Enquête et documentation : comprend la préparation d’un plan de recherche, la sélection des documents provenant de diverses sources d’information primaires et secondaires et la formulation de l’hypothèse ou de la proposition de départ de la recherche;
  • Traitement de l’information : comprend l’évaluation de la pertinence et de l’exactitude de l’information recueillie, la compilation, l’organisation et l’analyse de l’information et des idées clés et le résumé de l’information par une synthèse;
  • Communication : comprend la communication des résultats de la recherche en utilisant la terminologie appropriée en français et le mode de présentation approprié selon l’intention et l’auditoire ciblé, et la réflexion sur l’efficacité de la démarche suivie.

Ce domaine a le but de développer la capacité de l’élève à mettre en application le processus d’enquête afin d’étudier les croyances et les expériences historiques et contemporaines des Premières Nations, des Métis et des Inuits du Canada. L’élève recueille, interprète et analyse des données probantes et de l’information provenant de diverses sources primaires et secondaires, y compris des sources de connaissances autochtones.

Elle ou il résume ses constatations et formule des conclusions, puis communique les résultats de sa recherche. Ce processus et les aptitudes qui y sont liées peuvent être appliqués au contenu de tous les autres domaines d’étude du cours, et doivent être perfectionnés de pair avec ceux-ci. Nous encourageons le personnel enseignant à consulter la partie Recherche et enquête : un processus commun pour des renseignements qui s’appliquent à tous les cours d’études des Premières Nations, des Métis et des Inuits.

B. Visions du monde et diversité culturelle : compréhension et respect

Dans le cadre du domaine d’étude B, l’élève explore le concept de vision du monde ainsi que le rôle que joue celle-ci dans la vie quotidienne. En examinant les éléments qui la composent, ses fins et ses fonctions dans le contexte des cultures des Premières Nations, des Métis et des Inuits, elle ou il apprend à reconnaître les points qui se ressemblent et qui se distinguent, tout en développant son appréciation du caractère unique d’une culture et de l’humanité commune. L’élève approfondit aussi sa compréhension de la manière dont la langue, la culture et les relations entre les gens et les lieux façonnent et reflètent les perceptions du monde des Premières Nations, des Métis et des Inuits, et discerne les éléments clés des croyances, des valeurs et des coutumes de divers groupes culturels. Ce faisant, il arrive à mieux comprendre et respecter la diversité des protocoles culturels, des valeurs traditionnelles et des systèmes de croyances. L’élève apprend également à utiliser des compétences et des stratégies de sensibilisation culturelle de façon adéquate pendant l’exploration des systèmes de connaissance, des visions du monde et des contributions des Premières Nations, des Métis et des Inuits à la société.

C. Colonisation et décolonisation

Dans le domaine d’étude C, l’élève développe sa compréhension du concept de colonialisme ainsi que des impacts qu’ont eus et qu’ont toujours la colonisation et les politiques gouvernementales connexes au Canada, ce qui lui permet de mieux comprendre le lien qui existe entre les réalités actuelles et les relations entre peuples autochtones et non autochtones. L’élève réfléchit de façon critique et créative au sujet des enjeux importants pour les Autochtones et examine les concepts principaux et les objectifs de la décolonisation et de la résilience. Enfin, l’élève analyse diverses stratégies de sensibilisation à l’impact des politiques colonialistes et de protection des perceptions du monde, des aspirations et des actions des Premières Nations, des Métis et des Inuits dans le contexte du changement social.

D. Réappropriation et réconciliation

Le domaine d’étude D met l’accent sur l’importance du fait d’établir des relations réciproques respectueuses qui soutiennent la réconciliation entre les peuples autochtones et la société canadienne. En découvrant comment des individus, des familles, des institutions et des communautés exigent que les croyances, valeurs et coutumes des Premières Nations, des Métis et des Inuits retrouvent leur place dans la vie contemporaine, l’élève comprendra mieux pourquoi il est essentiel de reconnaître et de respecter les connaissances, les visions du monde et les aspirations autochtones. La reconnaissance et le respect sont à la base de la vérité, de la réconciliation et du renouveau des relations de nation à nation. L’élève examinera également la manière dont les aspirations clés des Premières Nations, des Métis et des Inuits pour leurs communautés, le Canada et le monde reflètent leurs croyances et leurs valeurs traditionnelles et contemporaines, et analysera le rôle que peut jouer l’action sociale pour appuyer ces objectifs.