Aide
Français

Le présent contenu est tiré du curriculum officiel et est applicable à tous les programmes-cadres de la 1re à la 12e année. Le personnel enseignant doit également passer en revue les renseignements particuliers aux programmes-cadres enseignés.

Évaluation de l’apprentissage

L’évaluation de l’apprentissage s’entend du processus qui consiste à juger de la qualité du travail accompli par l’élève en fonction des normes de performance établies et à déterminer la note finale qui représente cette qualité. L’évaluation de l’apprentissage résume et communique précisément aux parents, aux autres membres du personnel enseignant, aux employeurs, aux établissements d’enseignement postsecondaire et à l’élève même, ce qu’elle ou il connaît et peut faire en fonction des attentes du curriculum. L’évaluation de l’apprentissage s’appuie sur l’évaluation au service de l’apprentissage pour fournir des données sur le rendement de l’élève à des moments stratégiques de l’année d’études ou du cours, souvent vers la fin d’une unité d’études.

Toutes les attentes et tous les contenus d’apprentissage doivent être traités dans le programme d’enseignement. Cependant, seules les attentes, y compris les deux attentes génériques, feront l’objet de l’évaluation de l’apprentissage. Le rendement quant aux attentes est évalué par rapport à la performance de l’élève selon les contenus d’apprentissage s’y rattachant. Il est à noter que les attentes sont des énoncés d’ordre général, alors que les contenus d’apprentissage sont des énoncés spécifiques qui précisent les éléments ou la portée des connaissances et des habiletés sous-jacentes aux attentes. Le personnel enseignant utilisera son jugement professionnel pour choisir les contenus d’apprentissage qui décrivent de façon plus détaillée les connaissances et les habiletés que l’élève doit avoir acquises pour satisfaire aux attentes et aux autres contenus d’apprentissage qui feront partie de la planification des stratégies d’enseignement, d’apprentissage ou d’évaluation au service de l’apprentissage ou en tant qu’apprentissage.

La détermination de la note finale du bulletin scolaire doit être fondée sur l’interprétation des preuves d’apprentissage qui proviennent des observations, des conversations et des productions (p. ex., tests, examens, travaux d’évaluation) de l’élève et sur le jugement professionnel du personnel enseignant qui doit tenir compte, entre autres, du nombre de travaux d’évaluation incomplets ou non remis et de toutes les preuves d’apprentissage disponibles en fonction de chacune des attentes d’une année d’études particulière ou d’un cours particulier. Il est important de reconnaître que certaines preuves d’apprentissage ont une plus grande importance que d’autres.

Palier secondaire

Soixante-dix pour cent (70 %) de la note sera fondée sur les évaluations effectuées durant le cours. Cette proportion de la note devrait refléter la tendance générale qui se dégage des niveaux de rendement de l’élève pendant le cours; le personnel enseignant accordera cependant une attention toute particulière aux preuves d’apprentissage les plus récentes. Trente pour cent de la note (30 %) sera fondée sur l’évaluation finale effectuée vers la fin du cours ou à la fin de celui-ci. Le personnel enseignant peut utiliser une option ou une combinaison des options suivantes pour recueillir les preuves d’apprentissage : un examen, une activité, une dissertation ou tout autre mode d’évaluation approprié au cours. L’évaluation finale permet à l’élève de démontrer une compréhension exhaustive des attentes du cours.