Aide
Français

Le présent contenu est tiré du curriculum officiel et fournit les renseignements les plus récents. Il est applicable à tous les programmes-cadres de la 1re à la 12e année. Le personnel enseignant doit tenir compte de ces renseignements pour orienter la mise en œuvre du programme-cadre et adapter l’environnement dans lequel il sera enseigné. 

Considérations éthiques

Le curriculum de l’Ontario offre à l’élève d’amples occasions de faire l’apprentissage des questions d’éthique et d’en étudier le rôle lors de la prise de décisions tant au niveau public que personnel. L’élève peut avoir à porter un jugement éthique pour évaluer des éléments de preuve, prendre position sur diverses questions et tirer ses propres conclusions sur des événements, des questions ou des enjeux. Le personnel enseignant peut être amené à aider l’élève à déterminer quels facteurs sont à considérer lorsqu’elle ou il porte de tels jugements. De plus, il est important que le personnel enseignant apporte son appui à l’élève et supervise le déroulement du processus d’enquête pour s’assurer que l’élève est conscient des préoccupations éthiques que peut comporter sa recherche et les aborde de façon raisonnable. Si l’élève fait des sondages ou des entrevues, le personnel enseignant doit surveiller les activités afin de s’assurer que la dignité, la vie privée et la confidentialité des personnes participantes sont respectées. Lorsque les activités des élèves sont associées à des personnes ou à des communautés autochtones, le personnel enseignant doit veiller à l’utilisation et à la protection appropriées du savoir autochtone. Le personnel enseignant supervise aussi le choix des sujets de recherche pour veiller à ce que l’élève ne soit pas accidentellement exposé à des informations ou à des perspectives pour lesquelles elle ou il n’a pas la maturité émotionnelle ou intellectuelle voulue (p. ex., une entrevue qui pourrait mener à une divulgation de mauvais traitement ou tout autre sujet délicat).

Le personnel enseignant doit discuter avec les élèves des questions rattachées au plagiat et à l’appropriation culturelle. Dans un monde axé sur le numérique, où de nombreux renseignements sont rapidement accessibles, il est très facile de copier les propos, la musique ou les images d’autrui et de les présenter comme étant les siens. Le personnel enseignant a besoin de rappeler à l’élève, même au palier secondaire, la dimension éthique du plagiat et de l’appropriation. Il est important d’aborder non seulement les formes les plus « évidentes » du plagiat, mais aussi les formes plus nuancées qui peuvent se produire et de lui en présenter les conséquences avant qu’elle ou il ne s’engage dans le processus d’enquête. L’élève a souvent de la difficulté à trouver un équilibre entre rédiger ses idées en suivant son propre style et utiliser des références aux travaux d’autrui. Il ne suffit pas de simplement dire à l’élève de ne pas faire de plagiat, et de réprimander celle ou celui qui le fait. Le personnel enseignant doit contribuer explicitement au développement de bonnes habiletés d’écriture de tous les élèves, tout en leur apprenant à référencer de manière appropriée les travaux provenant d’autrui.